Lorsque vous aménagez votre cuisine, vous devez penser à l’esthétique, à la praticité, à l’étanchéité et à la durabilité de chaque élément.

L’esthétique

Il existe différents styles et aménagements pour la cuisine. L’aménagement linéaire est adapté à une cuisine en longueur. L’aménagement en L, en utilisant principalement deux côtés de la pièce, est généralement utilisé pour une cuisine ouverte ou un espace assez réduit. L’aménagement en U convient à la fois pour une cuisine ouverte et fermée. Ce type d’aménagement occupe trois murs sur quatre et laisse le troisième mur libre pour une ouverture sur le salon par exemple. La mise en place d’un îlot central est très prisé dans une construction contemporaine. Vous avez notamment le choix entre le plan de travail et la zone de cuisson pour l’élément central de votre cuisine.

Quel que soit le type d’aménagement choisi pour votre cuisine, prévoyez un rangement optimal des ustensiles, de la vaisselle et des petits appareils électriques. Vous pouvez accrocher certains de ces éléments sur le mur au-dessus du plan de travail si vous n’avez pas assez de place pour le rangement.

Optez pour une décoration harmonisée et légère pour la cuisine. Les matériaux et les couleurs doivent être bien assortis pour un rendu esthétique. Toutefois, le mariage de deux matériaux peut aussi être très intéressant. N’oubliez pas non plus l’emplacement des points lumineux un peut partout pour éclairer votre plan de travail et mettre en valeur votre cuisine. N’hésitez pas à demander les conseils d’un professionnel en conception de cuisine sur mesure à Paris.

La praticité

Aménagez votre cuisine de manière à simplifier votre déplacement et la réalisation de vos tâches. La principale règle consiste à établir un triangle d’activité optimal. Cela concerne le plan de travail (incluant aussi la zone eau), la zone de cuisson et la zone de rangement. Pour ne pas vous fatiguer à faire des va-et-vient dans votre cuisine, le triangle d’activité doit être aussi proche que possible. Une distance d’environ 90 cm est idéale. Que vous ayez une petite ou une grande cuisine, cette distance devrait être respectée pour l’aisance de vos mouvements dans la cuisine. Par ailleurs, le plan de travail est le lieu de préparation des recettes, de dressage des plats, de la pose de vaisselles sales et de petits appareils électriques. Il doit donc être assez large. Ainsi, n’hésitez pas à commander un plan de travail sur mesure.

Outre l’emplacement des différents éléments, leur hauteur contribue également à rendre vos tâches plus fluides et moins endurantes. Le plan de travail se situe idéalement au niveau de la ceinture (plus ou moins 90 cm suivant votre taille). S’il est plus bas, vous devrez vous pencher et risquez d’avoir mal au dos. S’il est plus haut, vos bras fourniront plus d’efforts et vous vous fatiguerez rapidement. Placez le four à la hauteur de vos yeux pour que vous puissiez vérifier facilement la cuisson des plats. La hotte aspirante doit se placer à une distance de 60 cm au-dessus de la plaque de cuisson pour être plus pratique. Les placards de rangements ont des emplacements variables suivant leurs utilisations (les marmites et les poêles sous la plaque de cuisson, les ustensiles sous le plan de travail et les verreries en hauteur).

La durabilité

Pour pérenniser votre cuisine, pensez à choisir des matériaux de qualité pour la conception du plan de travail et les revêtements (du mur et du sol). Puisque les éclaboussures et les saletés sont très fréquentes dans une cuisine, choisissez des matériaux étanches et résistants. ARCHIPEL ART DECO, le spécialiste de la cuisine sur mesure, a sélectionné les matériaux suivant pour la conception de votre plan de travail : Quartz, Granit, Verre, Inox, Stratifié, Carrelage, Céramique, Dekton, Néolith, Lave émaillée et Bois massif. Il prend également en main tous les travaux dans la cuisine comme la plomberie, l’électricité et la peinture. Côté revêtement, le carrelage est le plus adapté à la cuisine, surtout pour le sol. Il est pratique, résistant, étanche et facile à nettoyer. Pour le mur, optez pour de la faïence. Si le revêtement de votre mur est fait d’un autre matériau, mettez une crédence au-dessus du plan de travail pour le protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.