Un cuisinier chef

La cuisine est un art dont la maitrise s’acquiert au fil des années. Ainsi, l’on peut facilement devenir un cordon bleu à force de préparer divers mets. Toutefois, savoir cuisiner ne fait pas forcément de vous un cuisinier professionnel. La cuisine professionnelle est un secteur bien réglementé. Voulez-vous devenir un cuisinier professionnel ? Voici ce qu’il faut savoir sur la marche à suivre.

Présentation du métier de cuisinier

Le cuisinier est un professionnel de la restauration qui est en charge de la préparation des divers mets pour sa clientèle. Ces préparations sont généralement classées en trois catégories pour le service : entrées, plats et desserts. Les tâches à accomplir varient en fonction de la taille du restaurant. Cependant, il convient de préciser que le terme de cuisinier peut regrouper le commis, le chef de partie et le chef cuisinier. Voici une présentation détaillée des divers types de chefs cuisiniers.

  • Le chef exécutif ; patron en chef de la cuisine, il est généralement en charge d’une chaîne de restaurants. Pour prétendre à une telle fonction, il faut exercer pendant dix ans au moins.
  • Le second de cuisine : subalterne direct du chef cuisinier, il est en charge de la production des plats. À ce titre, il a sous sa charge les chefs juniors et les autres cuisiniers actifs en cuisine.
  • Le chef de partie : ce dernier est en charge d’un type de menu. C’est un cuisinier de spécialité qui diriger toutes les préparations pour son menu de prédilection.
  • Le chef de ligne : il travaille sous la supervision du chef de partie et s’occupe généralement d’une partie spécifique du plat. Sur cette base, on distingue divers chefs de ligne comme le saucier, le friturier, le garde-manger, etc.
  • Le commis de cuisine : c’est un membre essentiel de la brigade de cuisine qui assiste les chefs cuisiniers à chaque étape de la préparation. Au-delà de la cuisine, il intervient dans le cadre du dressage des assiettes.

La rémunération d’un cuisinier professionnel

La rémunération du cuisinier professionnel varie en fonction du poste occupé dans une brigade de cuisine.

  • Chef cuisinier : entre 2 500 euros et 6 500 euros ;
  • Second de cuisine : entre 2 500 euros et 2 850 euros ;
  • Chef de partie : entre 2 000 euros et 2 350 euros ;
  • Commis de cuisine : entre 1 300 euros et 1 750 euros.

Par ailleurs, la rémunération d’un cuisinier dans la restauration collective se situe entre 1500 et 2 500 euros bruts mensuels. Pour ce qui a trait au chef étoilé, la rémunération brute est plus intéressante.

  • Chef 1 étoile : 3 500 à 4 500 euros ;
  • Chef 2 étoiles : 4 500 à 6 500 euros ;
  • Chef 3 étoiles : 10 000 à 15 000 euros.

Une fois recruté dans un restaurant en tant que cuisinier en chef, vous aurez la responsabilité d’élaborer une carte originale pour séduire une clientèle parfois très exigeante. Mais avant cela, vous devez être sûr d’avoir les qualités requises et suivre la formation adéquate.

Le cursus de formation pour devenir cuisinier professionnel

Afin de jouir de la qualification de cuisinier, vous avez le choix entre diverses options de formation.

Tout d’abord, au terme du collège, vous avez le choix entre les options suivantes : CAP, BEP, BAC pro, et BAC Techno. Pour le CAP et le BEP qui s’étalent sur deux ans, vous pouvez faire des formations de base comme le BEP hôtellerie restauration, CAP cuisine et CAP agent polyvalent de restauration. En ce qui concerne le BAC qui s’étale sur trois ans, vous avez le choix entre le bac technologique hôtellerie et le bac professionnel cuisine.

À l’obtention du BAC, il est également possible de faire un BTS hôtellerie-restauration et une licence ou bachelor. Si vous souhaitez suivre une formation de qualité, les grandes écoles privées de cuisine sont les plus recommandées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.