Un four professionnel

Le four est de loin l’équipement le plus important d’une cuisine professionnelle. Quelles que soient les connaissances du cuisinier, si le four n’est pas adapté à sa préparation, la saveur voulue ne sera jamais obtenue. Cela risque de conduire à un arrêt d’activité. Il est donc important de choisir son four professionnel en fonction des spécificités du restaurant. Découvrez dans cet article quelques conseils pour bien choisir un four professionnel.

Quelle taille pour le four professionnel ?

C’est le premier critère à prendre en compte. Le four dont vous avez besoin pour votre restaurant est bien plus grand que celui que vous utilisez à domicile. Il faut faire son choix en fonction de l’espace que vous prévoyez. Il ne serait pas bien de choisir un four qui aura du mal à rentrer dans votre cuisine ou d’être obligé de modifier la structure de votre cuisine parce que le four est trop grand.

De plus, il faut tenir compte de sa consommation. Si le four est trop grand, il consommera beaucoup plus d’énergie. Dans le cas où il est plus petit, vous serez à l’abri d’une forte consommation. Cependant, vous serez confronté à un problème de contenance. Il ne pourra pas vous permettre de produire une grande quantité de nourriture à temps.

Il faut donc voir avec le cuisiniste et prendre un four qui est parfaitement en accord avec vos besoins.

Quel type d’alimentation faut-il pour votre four professionnel ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous sur ce point. Il va falloir choisir entre une alimentation électrique ou une alimentation au gaz.

L’alimentation électrique

Elle est la solution qui semble être la plus facile aujourd’hui. Le four professionnel est relié à sa source d’alimentation par une prise. Il s’agit d’une prise normale de format 130 A. Il peut aussi utiliser des connexions monophasées ou triphasées très performantes. Avec ce four, la cuisson est bien réglementée puisqu’il suffit de simplement la programmer.

L’alimentation au gaz

Pour que cette alimentation soit possible, il faut que le restaurant soit raccordé au système d’alimentation en gaz de la ville. Avec un four à gaz, il n’y a pas de programmation à faire. Par contre, la consommation sera bien contrôlée et ne coûtera pas cher. Aussi faut-il préciser qu’une alimentation au gaz est beaucoup plus avantageuse pour la cuisson des repas. C’est une réelle option pour continuer de travailler et servir les clients même en cas de panne liée à l’électricité. Aussi, il permet de ne pas souvent exposer son réseau électrique à de fréquentes baisses de performances.

Les différents types de fours professionnels

Il faut le dire, le four doit être adapté à la principale activité du restaurant. Dans un Fast-Food, on a besoin d’un four qui est apte à faire des cuissons rapides. C’est le cas des fours à convection. Ces fours servent à la cuisson rapide de tous types de plats. Ils ont l’aptitude de vite réchauffer, et ce, à une basse température.

Il y a des fours qui sont spécialement qualifiés pour leurs températures toujours basses qui aident à obtenir une cuisson parfaite et bien savoureuse. À l’opposé des fours à convection, leur cuisson n’est pas tout à fait rapide. Ce type de four joue parfois le rôle du micro-onde en aidant à réchauffer un plat avant de le servir. Ces fours ont la particularité de ne pas être salissants.

Par ailleurs, le four mixte a l’avantage de combiner les deux types de cuissons précitées. On peut procéder à ces deux types de cuisson simultanément avec le four mixte. Quelle que soit l’alimentation à laquelle il est relié, il donne toujours un résultat satisfaisant.

En somme, il est important de ne pas se lever et se procurer un four professionnel sur un coup de tête. L’ensemble des conditions citées permettent d’avoir le four adapté pour la satisfaction de la clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.