Le revêtement de la salle de bain

La salle de bain est la pièce qui est la plus exposée à l’humidité ambiante et aux éclaboussures. Le sol de la salle de bains doit donc être adapté à cela en restant imperméable. Il y a sur le marché plusieurs types de revêtements adaptés aux salles de bains. Ils allient parfaitement étanchéité, sécurité et esthétisme. Voici une présentation des différents types de sols adaptés à la salle de bains.

Le carrelage

Le carrelage est le revêtement que l’on rencontre couramment dans les salles de bains. C’est un revêtement classique qui présente l’avantage d’être résistant et facile à nettoyer. Il se décline en plusieurs tailles, coloris et matériaux. Vous avez le choix entre le carrelage classique et la mosaïque colorée. La tendance pour les salles de bains moderne est le carrelage en grès céramique. Il présente plusieurs possibilités de décoration avec une variété de couleurs. Le carrelage résiste à l’eau, aux chocs et peut être également posé sur les cloisons de la salle de bains. Côté finances, il est plus abordable que la plupart des revêtements qu’on retrouve sur le marché.

La pierre naturelle

C’est l’un des premiers revêtements à avoir trouvé sa place dans les salles de bains. Même s’il se fait progressivement détrôner par le carrelage, la pierre naturelle a toujours sa place dans les pièces humides. En effet, elle procure à la pièce une élégance sans pareil et peut être également posée sur le mur d’une salle de bain à l’italienne. Contrairement aux idées véhiculées, la pierre est disponible sous plusieurs nuances. Elle est résistante, durable et se nettoie aisément à l’eau et au savon. Néanmoins, elle est un peu onéreuse et n’est adaptée qu’aux sols résistants à cause de son poids élevé.

Le parquet massif

En principe, les salles humides et les bois ne font pas bon ménage. Seulement, de nombreuses personnes se laissent séduire par l’installation d’un magnifique parquet dans la salle de bain. Mais, ce n’est pas n’importe quel bois qui est utilisé. En effet, on retrouve des bois spécialement adaptés aux salles de bains. Il s’agit des parquets en bois exotique tels que le merbau et le teck qui sont inaltérables. Vous avez également l’acacia ou le chêne qui peuvent parfaitement être utilisés. Néanmoins, il est recommandé de confier la pose du parquet à un professionnel afin d’avoir la garantie d’une bonne installation et une imperméabilité parfaite.

Le PVC

Le sol en PVC ne craint pas l’eau. Les conditionnements de surface renforcent la capacité des sols PVC à résister à l’usure et au perforage. Ils permettent également de réduire les risques de glissade et rendent l’entretien facile. Les sols PVC présentent un vaste choix de style avec plusieurs coloris et matières. Vous avez de ce fait, de nombreuses possibilités pour la décoration. Ces différents modèles sont accessibles à toutes les bourses. Le PVC se nettoie aisément avec du détergent et une serpillère. Contrairement à ce que l’on pense, lorsqu’il est bien installé, il a une longue durée de vie.

Le béton mat ou ciré

Ce type de sol a le vent en poupe en ce moment. Il apporte à la pièce un charme industriel ou brut. Outre le sol, vous pouvez le poser dans la douche, sur les murs, l’enchâssement de la baignoire et même sur le plan de jatte. Mais, pour résister aux éclaboussures et à l’humidité ambiante, il doit être protégé avec un traitement hydrofuge. En termes de déco, on ne peut faire mieux en raison de la large variété de couleurs disponible. Le béton ciré ou mat est hygiénique, hyper résistant et facile à entretenir. Cependant, il coûte un peu cher et la pose est très compliquée. Il ne peut être posé que par un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.