Réaliser une niche de douche en 4 étapes

Pour des rangements supplémentaires dans la douche, il faut créer une niche murale. Sans parler du côté fonctionnel, elle apporte également une touche de modernité à votre salle de bain. Découvrez maintenant nos astuces pour réaliser vous-même la niche de douche qu’il vous faut !

Les avantages d’installer une niche de douche

La niche constitue un espace de stockage fonctionnel et esthétique dans une pièce d’eau. En plus des produits et des équipements de salle de bain, vous pouvez y mettre des objets de décoration tels que des pots de fleurs, des lampes LED et des bougies. Au lieu de chercher à chaque fois des idées pour organiser les accessoires de salle de bain, la niche est la meilleure solution. En plus, elle n’encombre pas l’espace vous permettant de prendre une douche tranquillement. Une niche de douche est facile d’entretien, car il suffit d’un coup d’éponge imbibée de nettoyant.

Étape 1 : le choix de l’emplacement

Comme la douche est une pièce humide, il faut veiller à l’étanchéité de la niche. Selon l’aménagement de la salle de bain, vous pouvez mettre la niche au-dessus de la baignoire, à l’intérieur de la cabine de douche, au-dessus des toilettes encastrées ou au-dessus d’une meuble vasque. Pour éviter une découpe complexe, il est recommandé de positionner la niche entre des montants métalliques tout en identifiant la localisation des tuyaux et des câblages électriques. Les formes idéales pour une niche de douche sont le carré et le rectangle. Ces structures facilitent les travaux de traçage de réalisation.

Étape 2 : la préparation de l’emplacement

Vous pouvez commencer par tracer au crayon l’emplacement avec une règle et un niveau à bulle. À l’aide d’une meuleuse de disque en diamant, il faut découper les carreaux de manière précise. Après avoir enlevé les carreaux et les plaques de plâtre, il faut revérifier les niveaux.

Pour les côtés latéraux, il faut découper avec une scie avant de fixer des vis dans l’épaisseur des montants de mur découpé.

Pour les côtés supérieurs et inférieurs, il faut veiller à ce que l’espace entre les côtés latéraux sur deux planches en bois avec la largeur équivaut à celui de la niche. Pour empêcher l’accumulation d’eau, il faut prévoir une pente lorsque vous vissez les parties supérieures et inférieures.

Étape 3 : le panneau d’appui

Avant de passer à l’installation, il faut nettoyer le plan de travail pour une bonne adhésion des bandes d’étanchéité. Afin d’assurer une bonne imperméabilisation, une niche de douche doit être revêtue d’un panneau étanche suivi d’un carrelage. Il est recommandé d’opter pour un panneau constitué d’une mousse de polystyrène et de fibre de verre avec 4 mm d’épaisseur. Pour le faire, il faut :

  • Mesurer l’intérieur et le mur du fond sur les quatre côtés,
  • Marquer les mesures sur l’envers du panneau,
  • Faire des incisions avec un cutter avant de casser d’un coup en faisant attention à ne pas couper le revêtement de surface,
  • Fixer le panneau dans la niche avec des vis sur chaque côté,
  • Placer des bandes d’étanchéité sur tous les angles présentes.

Étape 4 : l’installation du carrelage

Pour finaliser les travaux, il faut passer par la pose de carrelage :

  • Prendre les mesures des bords de la niche,
  • Adapter les carreaux avec les mesures de la niche,
  • Étaler de la colle époxy sur toute la surface de la niche à l’aide d’une spatule,
  • Placer les profilés sur les rebords tout en posant le carrelage,
  • Vous pouvez ajouter une couche de peinture étanche à l’intérieur de la niche afin d’ améliorer l’aspect visuel. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.