https://www.riche-salledebain78.com/

Si vous avez un sous-sol encore inexploité, l’idée d’y installer une salle de bain peut être pratique. En effet, cela vous permettra de profiter d’un moment de détente en toute tranquillité, surtout si le premier espace de détente est déjà occupé.

Salle de bain en sous-sol : posez une fenêtre pour gagner en clarté

Si vous possédez un sous-sol qui n’est pas totalement enterré, placer une fenêtre dans cette pièce peut être possible. En effet, une ouverture peut rendre celle-ci plus chaleureuse, agréable à vivre et permet également d’offrir une clarté inégalée.

En outre, pour que la lumière soit maximisée, optez pour une fenêtre coulissante. Évidemment, ce modèle est plus économique et se prête parfaitement à l’installation qui affleure le sol. De plus, son système d’ouverture n’est pas entravé par la végétation. C’est donc l’élément idéal.

Salle de bain en sous-sol : isolez la pièce afin de rester au chaud

Afin de transformer le sous-sol de votre maison en une véritable pièce à vivre, il faut impérativement l’isoler. Effectivement, si celle-ci est humide ou présente des remontées capillaires dans les murs ou des traces d’infiltrations, un traitement avec un drain d’évacuation ou de l’enduit extérieur est à envisager. Une fois que ce problème d’humidité est réglé, vous pouvez procéder à l’isolation de la pièce.

Concernant les murs, installez une « laine minérale » ou un isolant de type laine de verre. En revanche, il est fort conseillé d’utiliser un isolant rigide pour le sol. Pour que la pièce à vivre soit totalement à l’abri des moisissures et de l’humidité, ajoutez un « pare-vapeur ». Cela offrira un bon confort thermique. Au niveau du plafond, il est recommandé de choisir des « plaques de polystyrène » qui sont extrudées, bouvetées et rainurées. Celles-ci peuvent facilement limiter toute déperdition de chaleur vers le plafond, mais sont également faciles à installer.

Salle de bain en sous-sol : ventilez la pièce via une VMC

Pour que l’air circulant dans le sous-sol soit le plus sain possible, une bonne ventilation est impérative. Cela permet de réguler le taux d’humidité dans l’espace. Si votre salle de bain actuelle est souvent utilisée, vous devez relier le réseau d’évacuation de l’air à votre nouvelle pièce à vivre. En l’absence d’un raccordement, la VMC ne ventilera que votre salle de bain. Aussi, la ventilation mécanique peut être ponctuelle et couplée au système d’éclairage et va être fonctionnelle dès que la lumière est allumée. Elle peut également être continue, ce qui est d’ailleurs fortement recommandé. En effet, ce type de VMC permet d’avoir une bonne aération dans une salle de bain qui ne possède pas d’ouverture ou qui est souvent utilisée.

Salle de bain en sous-sol : installez un sol flottant

L’évacuation des eaux usées est sans doute l’une des nombreuses contraintes de la salle de bain. Toutefois, la configuration du sous-sol repose sur la dalle en béton, qui est nécessaire à la stabilité de votre lieu d’habitation. Afin de créer une pente, mais aussi d’installer la plomberie sous votre baignoire ou votre douche, posez un sol « estrade » ou « flottant ».

En réalisant des travaux dans votre sous-sol, vous gagnez une place suffisante pour l’installation de la tuyauterie, de l’électricité et de la plomberie de votre salle de bain. Pour réussir l’installation de votre nouvelle salle de bain dans cette pièce, il est recommandé de faire appel à des professionnels dans le domaine. En effet, c’est une tâche qui exige du savoir-faire et de l’expérience. Ainsi, l’entreprise RICHE LAURENT, située à Hermeray dans les Yvelines (78) est à votre service pour aménager ou rénover votre salle de bain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.