Aujourd’hui, la cuisine ne se résume plus à un lieu de préparation de repas, elle est devenue une pièce où l’on passe beaucoup de temps pour se regrouper en famille ou entre amis. Pour plus de confort, pensez à l’aménager en différentes formes tout en respectant certaines normes.

Créer une nouvelle cuisine dans une habitation existante

En cas de rénovation, il est conseillé de vérifier l’existence de quelques points techniques dans la pièce tels que les arrivées et les sorties d’eau, sans oublier l’alimentation électrique.

Installer la plomberie dans la cuisine

Pour la circulation des eaux, vous pouvez par exemple raccorder la cuisine sur l’installation existante de celle de la salle de bain. Le professionnel peut également étudier la possibilité de créer un réseau pour la cuisine.

Pour installer la plomberie dans la cuisine, il faut :

– réaliser le raccordement à l’alimentation en eau

– bien fixer l’évier, le robinet et les appareils électroménagers

– brancher correctement au réseau d’évacuation les eaux usées

Les normes électriques qu’il faut respecter

Puisque la cuisine accueille de plus en plus d’appareils électroménagers, prévoyez des branchements électriques en amont. En plus des appareils classiques comme le frigo, les plaques électriques, les lave-vaisselles… les petits appareils tels que la bouilloire, machine à café… nécessitent aussi une prise électrique. La norme NF C 15-100f fixe les règles de l’installation électrique dans la cuisine pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité optimale.

Autres principes à respecter

Lors de l’aménagement d’une nouvelle cuisine, veillez à ce que :

– Il y ait un bon circuit entre le propre et le sale. Par exemple, la poubelle et l’évier doivent être placés à proximité afin de permettre un va-et-vient facile de la vaisselle.

– Une certaine distance entre les meubles et l’électroménager soit respectée. Devant le lave-vaisselle, le frigo et les placards, il doit y avoir un espace de 90 cm au minimum.

– Les meubles de cuisine soient à la bonne hauteur. Le plan de travail doit se placer à la même hauteur que la ceinture…

Les implantations possibles d’une cuisine

– La cuisine en U : elle convient à la fois aux cuisines fermées et ouvertes. C’est une technique qui offre un maximum de rangements, particulièrement lorsque les angles sont bien exploités.

– La cuisine en L : toujours la plus prisée, cette implantation est idéale pour une cuisine ouverte donnant un accès au salon. Même en occupant deux côtés de la cuisine, elle permet d’y circuler aisément. En optant pour cette forme, l’aménagement d’un coin repas est aussi possible.

– La cuisine en I : elle est le choix courant dans les espaces restreints. Elle n’occupe qu’une seule longueur du mur. Elle s’adapte très bien aux intérieurs soignés et équipés de différents appareils.

– La cuisine en double I : autrement dit une cuisine couloir. Elle tient sur la longueur de deux murs parallèles. Elle permet d’optimiser la contenance des rangements pour tout saisir facilement.

– La cuisine avec îlot : généralement, cette configuration est destinée aux cuisines étendues. L’îlot peut servir d’espace cuisson, d’espace repas ou autres.

Les bonnes raisons pour utiliser les services d’un cuisiniste

La valeur attribuée à la cuisine a complètement évoluée. Ce n’est plus le lieu où maman ou mamie reste isolée pendant des heures pour préparer des repas. Tout le monde est content de profiter de la cuisine pour se détendre, prendre un verre, faire les devoirs pour les enfants… Compte tenu de toutes ces raisons, il est recommandé de prêter tellement d’attention à la création d’une nouvelle cuisine. Vous avez probablement déjà une idée en tête, mais vous ne savez pas comment en faire une réalité. C’est exactement dans cette situation que les professionnels doivent entrer en jeu. N’hésitez pas à faire appel à une société comme Design Conception. Grâce à ses cuisinistes expérimentés, vous pouvez enfin réaliser la cuisine de vos rêves !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.