L’aménagement d’une cuisine est une étape indispensable pour créer un espace unique pouvant répondre à vos besoins pratiques, et un espace personnalisé selon vos goûts. Chaque cuisine peut bien évidemment adopter différents styles, mais son agencement mise toujours sur sa bonne fonctionnalité.

En effet, dans cette pièce particulière, chaque ustensile, chaque meuble et chaque aliment doivent trouver leur propre place.

Si cette gestion de l’espace est personnelle, il convient cependant de respecter certaines règles de base d’installation pour en faire un lieu confortable et sûr dans la préparation de vos bons petits plats.

  • Règle n°1 : aménagez votre cuisine d’après le triangle d’activité

L’évier, le réfrigérateur et les plaques de cuisson sont les trois principaux piliers de l’aménagement du plan de votre cuisine. Il s’agit des zones principales qui forment le triangle d’activité dans la cuisine. Une grande partie des déplacements que vous effectuez dans cette pièce se déroule toujours à partir de l’une de ces zones vers une autre. Ainsi, pour faciliter vos déplacements, il est important que la distance entre ces trois zones soit égale et pas trop grande. D’ailleurs, pour une bonne fonctionnalité, il est recommandé de ne placer ni l’évier (éventuellement l’égouttoir) ni les plaques de cuisson, dans les parties en « L » de la pièce.

  • Règle n°2 : veillez au bon cheminement du propre et du sale

A leur arrivée depuis la salle à manger, les assiettes et les plats sales devront être déposés sur le plan de travail. Que vous disposez d’un lave-vaisselle ou uniquement d’un évier, ils passeront tout d’abord par la poubelle pour vous débarrasser d’éventuels restes des aliments. Ces trois éléments (poubelle, évier et lave-vaisselle) doivent donc être placés non loin de l’entrée de la cuisine, et à proximité les uns des autres. Les placards et tiroirs de rangement qui permettent de ranger la vaisselle propre doivent également se trouver près du lave-vaisselle, pour que vous puissiez facilement vider ce-dernier en un seul mouvement.

  • Règle n°3 : pensez à la hauteur idéale de vos meubles de cuisine

La hauteur du plan de travail et des appareils électroménagers doivent correspondre à votre taille pour une maniabilité efficace de vos éléments de travail. Toutefois, il faut rester aux environs des normes standard, car vous ne serez peut-être pas le seul à y avoir accès.

Pour vous donner une idée, le plan de travail doit se trouver entre 85 et 95 cm afin de pouvoir atteindre le fond de l’évier sans vous pencher. Quant au four, il doit se placer de préférence à hauteur des yeux. Une tablette de bar (si vous en disposez) doit se trouver à hauteur de votre coude (entre 110 et 115 cm). Pour éviter de vous heurter la tête contre la hotte aspirante, celle-ci doit être placée à environ 60 cm des plaques de cuisson. En ce qui concerne les placards de rangement les plus hauts, la dernière étagère doit se situer à 220 cm du sol.

  • Règle n°4 : Respectez les mesures standard

Pour plus de confort, la taille minimum du plan de travail doit correspondre à la taille de vos gros électroménagers tels que le four et le lave-vaisselle.

Afin de faciliter les déplacements dans votre cuisine, un espace libre de 70 cm minimum devant vos meubles est nécessaire. Cependant, une distance de 90 cm vous permettra de contourner aisément un placard ou un lave-vaisselle ouvert.

  • Règle n°5 : n’oubliez pas de bien éclairer votre cuisine

Même si la place de l’évier est souvent devant une fenêtre, l’éclairage naturel ne suffit pas. Ainsi, la disposition et l’équipement d’autres sources de lumière sont à étudier pour un éclairage parfait.

Pour un éclairage général, un plafonnier est suffisant afin d’apporter une luminosité moyenne à l’ensemble de la pièce. Néanmoins, des éclairages puissants pointés sur les différentes zones du plan de travail peuvent aussi vous aider dans la préparation de vos plats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.