en installation et en entretien d’équipements frigorifiques à Ambérieu-En-Bugey

La technique de conservation des aliments par le froid est très important. En effet, cela permet de prolonger leur durée de vie et de limiter la propagation des micro-orgnismes. Ces derniers provoquent souvent de l’intoxication alimentaire. Toutefois, le froid ne détruit pas les toxines et les micro-organismes contenus dans les aliments. Par conséquent, la plupart de ces micro-organismes reprennent leur activité une fois que la température favorable à leur développement est atteint. Le froid permet donc de bien conserver les aliments et d’éviter leur dégradation, tout en gardant leurs propriétés nutritives et gustatives.

Quelles sont les techniques de conservation possibles ?

-La réfrigération

Ce procédé permet de maintenir les aliments à une température proche ou supérieure à 0 ° C, donc dans un réfrigérateur ou une chambre froide. Cette dernière est particulièrement destinée à la conservation de produits de grande quantité. Son installation et son entretien nécessitent toujours l’intervention d’un professionnel. Ainsi, si vous recherchez un spécialiste en installation et en entretien d’équipements frigorifiques à Ambérieu-En-Bugey, adressez-vous à l’Entreprise NACIA CLIMA FROID, située au 106 Rue Pasteur.

Sachez aussi que pour préserver leur saveur, les aliments doivent rester sains. Cependant, la durée de conservation varie selon les aliments.

-La congélation

Cette technique consiste à maintenir les aliments au frais à une température de moins de 18 ° C. En effet, une congélation rapide provoque une cristallisation rapide de l’eau contenue dans les aliments. De ce fait, leur qualité est entièrement préservée. En revanche, si la congélation est trop lente, cela risque d’altérer la qualité des produits une fois qu’ils seront décongelés.

-La surgélation

La surgélation est une technique qui consiste à transformer l’eau contenue dans les aliments en glace à l’aide d’une température pouvant atteindre jusqu’à moins de 30 ° C. Une fois la cristallisation réalisée, les denrées alimentaires seront stabilisées à une température en-dessous de – 18 ° C. Pour cela, les entreprises utilisent des équipements appropriés, car si le processus est trop lent, cela risque d’altérer la qualité des aliments à conserver. Toutefois, les techniques de surgélation varient en fonction des aliments. Quoi qu’il en soit, toutes les opérations sont effectuées dans le respect total des conditions sanitaires nécessaires et de la chaîne du froid.

Pourquoi est-il si important de respecter la chaîne du froid ?

La chaîne du froid représente l’ensemble de toutes les opérations réalisées dont l’objectif est de maintenir les produits, sans variation ni interruption de la température préconisée. Ceci étant fait dans le but d’assurer leurs qualités hygiéniques, nutritionnelles et gustatives. La chaîne du froid commence donc dès la production du produit, en passant par son transport, sa distribution industrielle, son stockage jusqu’à son arrivée dans notre cuisine. Chaque acteur doit donc faire en sorte de maintenir les températures spécifiques du produit dès l’origine de la chaîne.

Qu’est-ce qui peut provoquer la rupture de la chaîne du froid ?

La rupture de la chaîne du froid est enclenchée une fois que le produit est exposé à une température plus élevée que celle préconisée par les normes établies. En effet, une hausse de la température risque d’accélérer la croissance et le développement des micro-organismes provoquant la dégradation du produit. En principe la température de conservation de tous les produits est indiquée sur leur emballage.

Quelles peuvent être les conséquences de la rupture de la chaîne du froid ?

A moins d’avoir été stérilisés, la plupart des aliments naturels contiennent tous des bactéries. En fait, ils sont présents dans l’environnement, dans le sol, dans l’eau, sur les plantes, sur les animaux et même sur les humains. Plusieurs facteurs peuvent influencer la croissance et le développement de ces bactéries comme l’humidité, la température, le pH et l’oxygène. Par conséquent, si l’aliment subi une rupture de la chaîne du froid, sa consommation peut devenir très dangereux pour la santé. En outre, les personnes ayant un faible niveau de défenses immunitaires comme les bébés, les femmes enceintes, les personnes âgées ou malades risquent même d’en mourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.