Une maison écologique a pour principe de respecter l’environnement. Son emplacement ainsi que les matériaux utilisés sont mis en œuvre pour optimiser le confort du logement. Mis à part cela, chaque pièce du bâtiment doit également répondre à des normes respectueuses de l’environnement. La salle de bain ou la salle d’eau fait partie de ces pièces. Dédiée à être un espace de détente, elle doit offrir un maximum de confort tout en suivant les notions d’économie et d’écologie. Découvrez dans cet article comment mener à bien l’aménagement d’une salle de bains écologique.

Une salle de bains écologique

-pour réduire la consommation d’eau

Qui dit salle de bains dit eau. C’est l’élément essentiel que l’on doit trouver dans cette pièce. Même si la planète est entourée à 72 % d’eau, les ressources en eau douce sont toutefois insuffisantes pour l’humanité. En effet, c’est seulement 0,7 % de l’eau terrestre qui est disponible et exploitable. En général, elle provient de la nappe phréatique, des réservoirs naturels et des cours d’eau. De plus, cette rareté varie en fonction des régions. Cependant, la population terrestre ne cesse de s’accroître. Hors, à cause d’une mauvaise gestion ou d’un gaspillage, cette ressource est loin de satisfaire tous les besoins. Par conséquent, le choix d’équipements à poser dans ce type de salle de bain doit en premier lieu limiter la consommation en eau. Dans ce cas, ce sont les robinetteries écologiques et les mitigeurs thermostatiques qui sont les plus à privilégier. Opter pour une pomme de douche intelligente est également une alternative envisageable. Grâce à un dispositif connecté à un smartphone, les occupants du logement seront informés du taux de leur consommation en eau. De la même manière, il est possible d’installer des compteurs d’eau qui seront branchés entre la pomme de douche et le robinet. Leur fonction est d’afficher la consommation de l’eau en temps réel.

-pour économiser l’électricité

Il convient d’optimiser le plus possible l’entrée de la lumière naturelle pour réduire la consommation de l’électricité dans la salle de bains. Il est possible de choisir entre l’installation de puits de lumière et privilégier les ouvertures. Pour la première, le concept est tout simple. A l’aide d’un tube en aluminium qui part de la façade ou du toit, on va capter la lumière du soleil qui pénètre à l’intérieur de la maison. En ce qui concerne la mise en place de ce dispositif, cela ne nécessite pas de permis de construction.

En outre, pour le système de chauffage, il est conseillé de sélectionner le mode de chauffage adapté à chaque région et en fonction du type d’architecture. Dans les régions qui bénéficient de beaucoup d’ensoleillement, l’utilisation des panneaux solaires thermiques est une bonne solution.

Quels matériaux utilisés ?

Le choix de matériaux utilisés pour un aménagement de salle d’eau écologique est un projet un peu délicat. En effet, cette pièce est exposée à longueur de journée à l’humidité. En outre, il est conseillé de choisir des matériaux d’isolation écologiques. Les revêtements de sol et des murs aussi doivent être naturels. Il est possible de choisir entre :

-Le bois

Matériau incontournable dans une salle de bain. Le bois est un matériau résistant et très élégant. Cependant, veuillez éviter les bois traités. Optez plutôt pour les essences imputrescibles comme le teck.

-Le linoléum

Avec ses éléments constituants comme la farine de bois, le liège ou la toile de jute, le linoléum convient parfaitement à ce type de conception. De plus, sa fabrication ne demande que peu d’énergies.

-Le lambris de bois

En revêtement mural, les lambris de bois conviennent parfaitement à une salle de bain écologique. Non seulement décoratif, ce type de matériau apporte de la chaleur. En revanche, il est préférable de les traiter pour les protéger face aux projections fréquentes d’eau.

Par ailleurs, il est aussi possible aujourd’hui d’installer des systèmes qui permettent de recycler les eaux usées provenant de la salle de bain. Elles pourront par la suite être réutilisées pour l’arrosage, le lave-linge ou les toilettes. Une option de plus pour réduire la consommation en eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.