Quel matériau choisir pour ses armoires de cuisine ?

La cuisine est un lieu convivial qui accueille souvent toute la famille. Ainsi, lorsqu’il s’agit de la meubler, il faut que les meubles reflètent vos goûts et votre personnalité. Il existe plusieurs matériaux susceptibles de satisfaire vos envies, que vous soyez du style classique, moderne ou contemporain. Quel matériau choisir pour vos armoires de cuisine ? Notre équipe s’est penchée sur la question.

Le bois, un matériau à l’épreuve du temps

S’il existe un matériau qui peut traverser les âges sans perdre de sa valeur, c’est bien le bois. Il apportera à votre cuisine de la chaleur, du raffinement et de l’élégance. Quelle que soit l’essence que vous aurez choisie (chêne blanc, érable, cerisier…), il apportera assurément du cachet à votre cuisine. Ce matériau noble est donc parfait pour fabriquer des armoires de cuisine. Pour l’agencement, vous pouvez les installer près d’une table en bois antique, pour plus d’effet.

En plus d’être esthétique, le bois est un matériau durable. Il résiste aux chocs et aux égratignures, et est facile à réparer en cas de rayure. En effet, il suffit de disposer de bâtons de mastic à bois en cire. Et pour le protéger des insectes xylophages comme les termites, il peut être peint ou verni. Pour une longévité optimale, choisissez des armoires de cuisine en bois massif.

Le polyester, pour rehausser l’esthétique de votre cuisine

Demandez conseil à un cuisiniste et il vous suggérera sûrement de choisir des armoires en polyester. Bon marché, ce matériau est également facile à entretenir. Côté visuel, il se rapproche étonnamment du bois. De plus, grâce à son procédé de fabrication, il permet d’assembler les traverses et les montants de façon à respecter le grain de celui-ci. Et puisque vous avez la possibilité de choisir entre un fini mat, texturé ou saturé, vous obtiendrez des armoires de cuisine haut de gamme.

Disponible un large choix de finis et de coloris, le polyester est un matériau proposé à un bon rapport qualité/prix. Son aspect ressemblant au bois lui confère un air naturel. De plus, le polyester s’entretient rapidement et facilement. En outre, il résiste bien à la chaleur, à la décoloration, à l’humidité, aux égratignures et aux chocs. Ainsi, pour des armoires de cuisine de qualité, optez pour le polyester.

La mélamine, pour des armoires de cuisine à l’aspect vintage

Si vous aimez le côté un peu rétro, sachez que la mélamine constitue une bonne option. Ce matériau, devenu populaire dans les années 80, a toujours la cote. Elle permet aujourd’hui d’avoir des armoires de cuisine aux finis naturels avec des couleurs plus tendance. Néanmoins, son côté rétro plaît toujours autant qu’avant. Ainsi, si vous voulez avoir une cuisine au décor vintage, optez pour des armoires en mélamine.

Tout comme le polyester, la mélamine permet d’imiter le bois. D’ailleurs, il coûte moins cher que celui-ci. De plus, elle offre une large variété de couleurs et de finis. Sachez qu’il est possible de changer l’apparence de chaque armoire, selon les tendances du moment. À cela s’ajoute le fait que la mélamine est un matériau bon marché. C’est même le moins onéreux qui existe dans le commerce. Elle a un haut niveau de résistance, ce qui en fait un matériau durable.

Le polymère, pour des armoires de cuisine durables

Aussi appelé thermoplastique, le polymère offre une infinité de couleurs et de textures. Issu du moulage d’une pellicule sur un panneau de MDF, il est hautement résistant et permet d’avoir des finis mats se rapprochant du bois. D’ailleurs, il ressemble beaucoup à bon nombre d’essences de bois. Sachez que le polymère est aussi proposé dans des finis lustrés qui conféreront à votre cuisine un décor un peu plus contemporain.

Le polymère ne se décolore pas avec le temps, ce qui lui permet de garder pendant plusieurs années son côté esthétique. Il est disponible sous plusieurs styles, formes, coloris et finis. En outre, le polymère est un matériau écologique. Facile d’entretien, il se nettoie aussi très rapidement. D’ailleurs, il faut savoir que le polymère ne garde pas les traces d’empreintes. Ainsi, il se salit difficilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.